Décryptage d’un argument en faveur du Téléval

Nous vous proposons de décoder certains arguments en faveur du Téléval.

318.000 voyageurs préféreront le Téléval à la voiture ! C’est écologique!

Le dossier d’enquête publique, Pièce F page 76, indique : « A l’horizon de la mise en service du projet, on prévoit que 10% des utilisateurs du projet seront des reportés de la voiture, soit environ 318.000 utilisateurs annuels du projet ».

Le projet prévoit environ 3.180.000 utilisateurs annuellement. On peut supposer logiquement qu’une personne utilisant le câble dans un sens va l’utiliser dans l’autre sens. Ce chiffre d’utilisateur est donc à diviser par deux pour trouver le nombre de voyageur individuel et de même pour les automobilistes.
En conséquence c’est 159 500 automobilistes annuels en moins sur les routes soit 449 par jour (159 500/355 jours – le câble fonctionnant 355 jours par an).

Les 449 automobilistes en moins chaque jour ne justifie aucunement la mise en place du Téléval/Câble A ! En effet, ces derniers seront répartis tout au long de la journée et donc l’impact est insignifiant sur les bouchons avancés ! Mais surtout, l’impact au niveau écologique est infime et même non quantifié dans le dossier !

Si on veut vraiment réduire le nombre de véhicules sur les routes, il faudrait déjà sensibiliser les automobilistes au co-voiturage : taux d’occupation des voitures 1,29 !